Édition de la ville de Metz | Photo. Metz: voici les huit prétendants à la couronne de Reine de la Mirabelle – Comparateur Assurance Vie


Le dimanche 18 août à 17 heures, l'une de ces huit filles sera élue reine de la Mirabelle en 2019. Deux autres auront le privilège d'être ses finalistes. Photo RL / Maury GOLINI

Photos HD
Le dimanche 18 août à 17 heures, l'une de ces huit filles sera élue reine de la Mirabelle en 2019. Deux autres auront le privilège d'être ses finalistes. Photo RL / Maury GOLINI

Sandrine Besson, 26 ans, de Metz. Étudiante en droit général, économie, gestion (vente et marketing), la jeune femme a choisi l'alternance pour débuter sa carrière professionnelle. Passionnée de voyages, de danse, de VTT et de fitness, elle se dit déterminée et sensible. Il se présente pour promouvoir sa ville. Photo RL / Maury GOLINI

Photos HD
Sandrine Besson, 26 ans, de Metz. Étudiante en droit général, économie, gestion (vente et marketing), la jeune femme a choisi l'alternance pour débuter sa carrière professionnelle. Passionnée de voyages, de danse, de VTT et de fitness, elle se dit déterminée et sensible. Il se présente pour promouvoir sa ville. Photo RL / Maury GOLINI

Caroline Larose, 19 ans, de Courcelles-sur-Nied. Etudiante en graphisme (média numérique et option impression) à Nancy, la jeune fille associe les passions du dessin, de la musique, de la lecture et du badminton. Vous êtes aussi un grand voyageur. Il dit qu'il est têtu et déterminé. Si la couronne lui revient, elle accepte de représenter sa ville pour prouver qu'elle n'a rien à envier à sa concurrente Nancy. Photo RL / Maury GOLINI

Photos HD
Caroline Larose, 19 ans, de Courcelles-sur-Nied. Etudiante en graphisme (média numérique et option impression) à Nancy, la jeune fille associe les passions du dessin, de la musique, de la lecture et du badminton. Vous êtes aussi un grand voyageur. Il dit qu'il est têtu et déterminé. Si la couronne lui revient, elle accepte de représenter sa ville pour prouver qu'elle n'a rien à envier à sa concurrente Nancy. Photo RL / Maury GOLINI

Juline Foucher, 19 ans, de Moulins-lès-Metz. Cette jolie brune prépare son esthéticienne professionnelle en brevets. Passionnée de danse, c'est la première surprise à être sélectionnée pour l'élection de la reine 2019. Ce serait un honneur pour elle de représenter Metz et Lorraine. Photo RL / Maury GOLINI

Photos HD
Juline Foucher, 19 ans, de Moulins-lès-Metz. Cette jolie brune prépare son esthéticienne professionnelle en brevets. Passionnée de danse, c'est la première surprise à être sélectionnée pour l'élection de la reine 2019. Ce serait un honneur pour elle de représenter Metz et Lorraine. Photo RL / Maury GOLINI

Maeva Dif, 19 ans, d'Algrange. La fille est altruiste et perfectionniste. Etudiant à Metz, il entamera sa deuxième année de psychologie en septembre prochain. Sa passion? Dessin et tout ce qui a trait à l'art. Trilingue, parle anglais et espagnol. C'est sur les conseils de ses amis et parce qu'elle a toujours rêvé de lui, candidat aux élections. Photo RL / Maury GOLINI

Photos HD
Maeva Dif, 19 ans, d'Algrange. La fille est altruiste et perfectionniste. Etudiant à Metz, il entamera sa deuxième année de psychologie en septembre prochain. Sa passion? Dessin et tout ce qui a trait à l'art. Trilingue, parle anglais et espagnol. C'est sur les conseils de ses amis et parce qu'elle a toujours rêvé de lui, candidat aux élections. Photo RL / Maury GOLINI

Appoline Piran, 22 ans, de Montauville (54). Propriétaire d'une gestion comptable BTS, il prépare une assurance bancaire avec une licence professionnelle. Passionné de cinéma, de musique, de mode et de photographie, Meurthe-et-Mosellane pratique l'aquabike, l'aquagym et la zumba. Après avoir couru pour le titre de Miss of the Snail Festival de Thiaucourt et Liverdun, il tente sa chance à Metz, la ville où il étudie. Photo RL / Maury GOLINI

Photos HD
Appoline Piran, 22 ans, de Montauville (54). Propriétaire d'une gestion comptable BTS, il prépare une assurance bancaire avec une licence professionnelle. Passionné de cinéma, de musique, de mode et de photographie, Meurthe-et-Mosellane pratique l'aquabike, l'aquagym et la zumba. Après avoir couru pour le titre de Miss of the Snail Festival de Thiaucourt et Liverdun, il tente sa chance à Metz, la ville où il étudie. Photo RL / Maury GOLINI

Mathilde Mazzanetto, 19 ans, de Boulange. Avec l'ambition de devenir professeur de français et d'aider les enfants en difficulté, parlant allemand, anglais et espagnol, elle vient de terminer sa première année de lettres modernes à Metz. Les voyages, la lecture, le dessin, le théâtre sont curieux. En ce qui concerne le sport, elle aime marcher et faire du jogging. Photo RL / Maury GOLINI

Photos HD
Mathilde Mazzanetto, 19 ans, de Boulange. Avec l'ambition de devenir professeur de français et d'aider les enfants en difficulté, parlant allemand, anglais et espagnol, elle vient de terminer sa première année de lettres modernes à Metz. Les voyages, la lecture, le dessin, le théâtre sont curieux. En ce qui concerne le sport, elle aime marcher et faire du jogging. Photo RL / Maury GOLINI

Floriana Scheck, 19 ans, de Marieulles-Vezon. En deuxième année de son diplôme en droit, elle est heureuse de vivre une nouvelle expérience. Mais la première de ses ambitions est de réussir ses études et de devenir avocat. Son atout principal, son sourire. Perfectionniste, pratique la course à pied et le tennis. Photo RL / Maury GOLINI

Photos HD
Floriana Scheck, 19 ans, de Marieulles-Vezon. En deuxième année de son diplôme en droit, elle est heureuse de vivre une nouvelle expérience. Mais la première de ses ambitions est de réussir ses études et de devenir avocat. Son atout principal, son sourire. Perfectionniste, pratique la course à pied et le tennis. Photo RL / Maury GOLINI

Cyndia Gallusser, 28 ans, de Saint-Ail. Elle est la plus ancienne de la classe. Son CDD vient de terminer et c'est sans complexité que la jeune femme a une pause pour vivre les élections en profondeur. Propriétaire d'un compte BTS, il rêve de devenir hôtesse. Sportive, elle se passionne pour la gastronomie. Cette élection y voit une vengeance de la vie. Photo RL / Maury GOLINI

Photos HD
Cyndia Gallusser, 28 ans, de Saint-Ail. Elle est la plus ancienne de la classe. Son CDD vient de terminer et c'est sans complexité que la jeune femme a une pause pour vivre les élections en profondeur. Propriétaire d'un compte BTS, il rêve de devenir hôtesse. Sportive, elle se passionne pour la gastronomie. Cette élection y voit une vengeance de la vie. Photo RL / Maury GOLINI

Les huit prétendants posent avec la directrice artistique Mireille Rohr. Il est à ses côtés et s'engage dans un marathon pour préparer l'élection de la reine et de son dauphin. Les tests commenceront le 29 juillet et dureront trois semaines. Photo RL / Maury GOLINI

Photos HD
Les huit prétendants posent avec la directrice artistique Mireille Rohr. Il est à ses côtés et s'engage dans un marathon pour préparer l'élection de la reine et de son dauphin. Les tests commenceront le 29 juillet et dureront trois semaines. Photo RL / Maury GOLINI

Maury GOLINI

Nous recommandons aussi

Reproduction interdite

Avez-vous une information? Ecrivez nous: lrlalerteredaction@republicain-lorrain.fr

Édition de la ville de Metz | Photo. Metz: voici les huit prétendants à la couronne de Reine de la Mirabelle – Comparateur Assurance Vie
4.9 (98%) 32 votes
 

Laisser un commentaire