Assurance vie: sortir du capital ou du revenu? : Femme actuelle Le MAG – Comparateur Assurance Vie

Faites des achats progressifs

À tout moment, les retraits (remboursements) peuvent être effectués gratuitement en demandant un transfert à l'assureur. Vous pouvez également programmer des remboursements automatiques, mensuels ou trimestriels. "Un avantage? Les économies continuent à prospérer et, en cas de décès, les bénéficiaires reçoivent le solde", explique Hélène Le Rest, de SMAvie. En retour, nous devons accepter le risque de manquer de son capital si nous vivons longtemps.

Et d'un point de vue fiscal? Tout retrait consiste en une part du capital et une part en intérêts (seulement imposés). Quelle que soit la date du versement, après huit ans de détention, il reste 4 600 euros d'intérêts de retrait (9 200 euros pour un couple), ce qui vous permet d'acheter des montants beaucoup plus élevés sans taxe. De plus, vous pouvez déclarer vos revenus avec vos revenus (choisissez si vous n'êtes pas imposé) ou opter pour un impôt forfaitaire (35% avant 4 ans de détention, 15% entre 4 et 8 ans, 7,5 % après 8 ans), sachant que dans les deux cas, des cotisations de sécurité sociale de 17,2% sont ajoutées.

Quoi de neuf pour les paiements après le 27/09/2017? Avant l'âge de huit ans, les revenus ne sont imposés qu'à 30%, y compris les cotisations de sécurité sociale (vous pouvez également opter pour l'impôt sur le revenu). En outre, le montant est de 24,70% si les paiements cumulés sur les contrats ne dépassent pas 150 000 euros (la taxe reste de 30%).

Prendre sa retraite en viager

En optant pour la rente, vous garantissez un complément de revenu à vie, sans craindre de voir son capital fondre. Le montant dépend des économies à "convertir", du sexe et de l'âge (exemple ci-dessous). Le choix de la rente reste un pari: si vous vivez longtemps, vous recevrez plus de votre épargne accumulée, mais sinon, vos proches ne recevront pas la différence (nous donnons le contrat). Préférez-le si vous n'avez pas d'héritier ou si vous pouvez les équiper différemment. D'autant que l'option est irréversible: vous ne pouvez pas changer d'avis, même en cas de maladie. Pour atténuer ce risque, on peut s'attendre à ce que la pension soit versée au conjoint en cas de décès, mais le montant est moins généreux. Illustration? Avec 100 000 euros, une femme de 65 ans reçoit environ 365 euros par mois si elle transforme son contrat en pension en 2019 *. Avec une rente conjointe à son épouse, ses mensualités tombent à 333 euros.

* Les montants varient légèrement en fonction de l'assureur.

A lire aussi:

Est-ce que je prends ma retraite, puis-je garder mon employé réciproque?

La pension est-elle supérieure à la moyenne?

Savings Épargne pension: pouvez-vous bénéficier des nouvelles offres en octobre?

Assurance vie: sortir du capital ou du revenu? : Femme actuelle Le MAG – Comparateur Assurance Vie
4.9 (98%) 32 votes
 

Laisser un commentaire