Notaire d'Arcachon SCP DUCOURAU impliqué pour abus de faiblesse – Comparateur Assurance Vie

Frédéric DUCOURAU, notaire à Arcachon impliqué pour abus de faiblesse à Paris devant le tribunal correctionnel.

Un autre associé de SCUC DUCOURAU avait déjà été condamné par le tribunal pénal pour abus de faiblesse à BORDEAUX.

L'héritage avait été détourné, le notaire d'Arcachon reconnu coupable d'abus de faiblesse

Un notaire d'Arcachon de la SCP DUCOURAU et un médecin bordelais reconnus coupables d'avoir permis à une connaissance de devenir un légataire universel et de dévaliser un retraité. Condamnation pour abus de faiblesse par un notaire d'arcachon.

Un partenaire du SCP DUCOURAU reconnu coupable d'abus de faiblesse par le TGI de BORDEAUX

Un notaire d'Arcachon de la SCP DUCOURAU et un médecin bordelais reconnu coupable d'abus de faiblesse pour avoir permis à une connaissance de devenir un légataire universel et de dévaliser un retraité.

Le tribunal correctionnel de Bordeaux a estimé que l'héritage de Georges Grenier, décédé à l'âge de 89 ans le 4 janvier 2006, avait été volé.

L'héritage avait été détourné

le-président-Alain-Reynal-et-moi-Sylvie-Reulet-deux visions du dossier
Un notaire d'Arcachon de la SCP DUCOURAU et un médecin bordelais reconnus coupables d'avoir permis à une connaissance de devenir un légataire universel et de dévaliser un retraité.

Le tribunal correctionnel de Bordeaux a estimé que l'héritage de Georges Grenier, décédé à l'âge de 89 ans le 4 janvier 2006, avait été volé. Le vieil homme, très faible, avait déjà fait Pierre Djourovitch, ancien rugbyman et âgé de quarante ans, son unique légataire.
Le testament authentique a été reçu le 1er octobre 2005 devant M. Philippe Labache, notaire d'Arcachon.

L'avocat a agi sur la base d'un certificat médical de Jean-Georges Meyniac, gastro-entérologue bordelais, indiquant "une bonne condition physique et psychologique" de l'octogénaire.

Mais cela ne semblait pas être le cas. Sous la protection de la justice, Georges Grenier ne jouissait pas de toutes ses facultés mentales selon son médecin et son assistant. Propriétaire d'une procuration, son infirmière gérait les comptes jusqu'au jour … Pierre Djourovitch intervint, détourna le courrier et changea l'adresse d'un compte.

C'est à cette époque que Georges Grenier signe une lettre expliquant "avoir décidé de tout transférer". Jusqu'à son notaire Bordeaux. En faveur de Me Labache, à Arcachon. Présentant les symptômes de la maladie d’Alzheimer, Georges Grenier a une confiance et une amitié illimitées avec Pierre Djourovitch, qu’il connaît bien. Cependant, entre mars 2004 et septembre 2005, l’homme qui se dit "homme de confiance" a reçu 23 chèques pour un total de 56 932 euros lors des compétitions octogénaires.

"Toutes les précautions"

Après le décès de Georges Grenier, entre juin 2006 et janvier 2007, le contrat d’assurance vie et les biens du défunt continuent de le porter à plus de 175 000 euros. Mais un cousin du défunt, intrigué face à cette situation, a déposé une plainte au civil le 19 janvier 2007. Une enquête est donc ouverte, qui confirme les soupçons de Pierre Djourovitch, Philippe Labache et Jean-Georges Meyniac.
Ils ont été arrêtés en janvier 2009 et accusés d'abus de faiblesse et de complicité. Des faits qui mettent au défi les trois hommes qui ont récemment comparu devant le tribunal pénal de Bordeaux. "Master Labache est entouré de toutes les précautions légales et a même demandé un certificat médical qui ne soit exigé par aucun texte, mais simplement recommandé par la profession", déclare sa conseillère Patricia Waterlot-Brunier. "Le notaire n'est pas chargé de vérifier l'état mental du testateur."

"Vrai stratagème"

Sylvie Reulet, l'avocat Pierre Djourovitch, estime que l'abus de faiblesse n'existe pas dans ce dossier. Aucune complicité alors pour Jean-Georges Meyniac, soutenu par Jean-Pierre Puybarraud. Et ceci, bien que le médecin ait admis au début "avoir imposé le trait sur l'état psychologique de Georges Grenier par sympathie pour Pierre Djourovitch". Il aurait ignoré que ce certificat était destiné à recevoir un héritage.

"Ils ont mis en place un véritable stratagème, dit Max Bardet, pour la partie civile. "Pour mener à bien son plan de comptage, Pierre Djourovitch a bénéficié de l'assistance du médecin qui a rédigé un certificat médical de complaisance et du notaire qui a rédigé et rassemblé les actes lui permettant de devenir un légataire universel."

Hier, lors de ses délibérations, le tribunal présidé par Alain Reynal a reconnu Pierre Djourovitch coupable d'abus de faiblesse et l'a condamné à une peine de 18 mois avec sursis et à une amende de 12 000 euros. Considérant que l'affaire était "particulièrement grave", le procureur adjoint Frederick Clot avait requis deux ans de prison avec tout ou partie de la suspension de l'ancien joueur de rugby. Considéré comme un complice, le notaire a été condamné à une amende de 10 000 euros et à l'interdiction de l'exercice de cinq ans au cours duquel le procureur avait demandé une suspension de son séjour et une amende de 50 000 euros. Pour le faux, le gastro-entérologue débute par une amende de 5 000 € (contre une peine de trois à six mois avec sursis et une amende de 10 000 €).

Le notaire DUCOURAU à ARCACHON impliqué pour abus de faiblesse

Frédéric Ducourau, notaire d'Arcachon accusé d'abus de faiblesse devant le TGI à Paris

Acte d'accusation, Abus de faiblesse, Frédéric DUCOURAU, notaire

stop-correctionnel-Frédéric-Ducourau-notaire abus de garde faible

DOSSIER N ° 2014/02047
P165023030
ARRÊT DU 24 FÉVRIER 2015

COUR D'APPEL DE PARIS

POLE 7

SIXIÈME CHAMBRE D'ÉDUCATION

APPEL D'UN ORDRE NON POSITIF

OFF

(N. 4.8 pages)

Prononcé à la salle du Conseil le 24 février deux mille quinze
Procédure suivie en tant que leader de l'abus de faiblesse.

PERSONNE EN REVUE:

DUCOURAU Frédéric,
né le 03/06/1962 à ARCACHON,

Domicilié chez moi DUPIN – 26 Place des Matyrs Résistance – 33000 BORDEAUX,
Qualification des faits: Abus de faiblesse, Avoir pour les avocats:
– Me DUCOS-ADER, 26 ans, lieu des martyrs de la résistance – 33075BORDEAUX
-Me HUC-MOREL, LABROUSSE ASSOCIES (AARPT) – 27 boulevard Raspail – 75007 PARIS
-Me DUPIN, 26 Place dei Martiri della Resistenza – 33075 BORDEAUX

FESTIVAL CIVIL:

Domicilié -75 PARIS,
Avoir en tant qu'avocat:
BOURDON, 156 rue de Rivoli – 75001 PARIS

COMPOSITION DE LA COUR

pendant les débats, les délibérations et le prononcé du jugement:

M.VANNIER, président
Mme MERY-DUJARDIN, conseillère
Mme DUTARTRE, conseillère

PAGE 1

Club est l'espace de libre expression pour les abonnés de Mediapart. Son contenu ne comporte pas d'écriture.

Notaire d'Arcachon SCP DUCOURAU impliqué pour abus de faiblesse – Comparateur Assurance Vie
4.9 (98%) 32 votes
 

Laisser un commentaire